CONSULTING

Dans le cadre de vos missions, GREEN UP CONSULTING vous accompagne sur vos projets d’étude :

  • Rédaction de Modes opératoires, Plan De Prévention, PPSPS
  • Analyse de Risques
  • Audit/Conseil
  • Gestion et Achat des stocks EPI
  • Organisation des Travaux Sur Cordes
Exemple de RIGGING PLAN/MODE OPERATOIRE EQUIPEMENT et SECOURS pour un chantier GREEN UP par Charles Lanza (Extrait)
Extrait de PPSPS Chantier GREEN UP PARIS 2019 par Philippe KREBS

Le saviez-vous ?

  • Sont considérées comme des interventions en hauteur, tous les travaux présentant un risque de chute, quelque soit la hauteur. (décret du 1er septembre 2004)
  • Toutes les interventions en hauteur doivent faire l’objet d’une analyse de risque qui permet de déterminer la protection la plus adaptée contre les chutes de hauteur : protection collective et/ou protection individuelle. (décret du 1er septembre 2004)
  • Les dispositifs d’ancrage contre les chutes de hauteur (ligne de vie, point d’ancrage,…) que vous installez et/ou utilisez doivent être adaptés aux travaux à effectuer, conformes aux normes européennes, installés par une personne habilitée, testés avant la première utilisation et vérifiés annuellement par une personne habilitée. La formation des utilisateurs, des poseurs et des vérificateurs est obligatoire. (décret du 1er septembre 2004 et Recommandation R430 de la CNAM du 24 avril 2007)
  • Les filets de sécurité antichute que vous installez et/ou utilisez doivent être conformes aux normes européennes et installés par une personne habilitée. Un procès-verbal de réception, signé par le vérificateur, l’installateur et le donneur d’ordre est obligatoire, avant utilisation et après chaque installation. Une vérification hebdomadaire de tous les filets en service, effectuée par une personne habilitée, est obligatoire. La formation des utilisateurs, des poseurs et des vérificateurs est obligatoire. (Recommandation R446 de la CNAM du 14 mai 2009)
  • L’utilisation d’un échafaudage ne nécessite pas forcément le port du harnais, mais il est souvent indispensable pour les opérations de montage, de modification et de démontage, pendant lesquelles la sécurité doit également être assurée. (Recommandation R408 de la CNAM du 10 juin 2004)
  • Les Equipement de Protection Individuelle contre les chutes de hauteur que vous utilisez doivent être adaptés aux travaux à effectuer, conformes aux normes européennes et vérifiés annuellement par une personne habilitée. Ces équipements doivent être répertoriés dans un registre faisant apparaître la marque, le modèle, le numéro de série et la date de fabrication. La formation des utilisateurs et des vérificateurs est obligatoire. (Décret du 1er septembre 2004 et Arrêté du 19 mars 1993)
  • Les techniciens utilisant des Equipement de Protection Individuelle contre les chutes de hauteur doivent avoir reçus une formation spécifique et adaptée aux travaux à effectuer : utilisation des EPI comme moyen de retenue (intervention sans suspension dans le harnais) et/ou utilisation des EPI comme moyen d’accès et de positionnement au moyen de cordes (intervention avec suspension dans le harnais). La formation doit être renouvelée régulièrement. (Décret du 1er septembre 2004 et Décret du 11 janvier 1993)
  • Les techniciens ayant recours aux techniques d’accès et de positionnement au moyen de cordes (travaux en suspension dans le harnais) doivent avoir reçu une formation spécifique aux techniques d’évolution et de sauvetage sur corde. (Décret du 1er septembre 2004)Pour les formations, les contrôles, les vérifications périodiques et réglementaires, les analyses de risques, les conseils et les audits de terrain… faites appel à GREEN UP !

Nous vous aiderons à vous mettre en conformité avec la réglementation sur les travaux en hauteur et à trouver une solution adaptée à vos besoins, qui allie sécurité et efficacité.